Zoom Logo

ATIBT Think Tank N°4 - Session 2 - Shared screen with speaker view
Pauline
20:02
Bonne nouvelle, merci Romain
Alain Karsenty
20:32
Rémunéré, pas vendu...
Alain Karsenty
21:34
Et le label bas-carbone?
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
22:24
Autres certifications sur le marché volontaire du C:Gold Standard for the Global Goals (GS4GG),Verified Carbon Standard (VCS) and its Jurisdictional and Nested REDD+ framework (JNR),the Climate, Community & Biodiversity (CCB) Standards andPlan Vivo as well asthe FCPF Carbon Fund Methodological Framework.
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
22:50
Je dirai même plus services socio*écosystémiques importés.
Caroline Duhesme
27:21
Merci Romain, on ne l'a peut-être pas bien précisé, il n'existe pas beaucoup de système d'évaluation/certification des SE autre que carbone
Alain Karsenty
30:05
Permanence ?
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
34:25
Il ne cesse de monter et il ne reviendra pas en arrière.
Pierre SCHUELLER - TEREA
34:45
Tout projet carbone fait face à un certain nombre de risques qu’il est important d’identifier et de traiter et notamment les risques de non-permanence. La permanence du stockage de carbone ayant donné lieu à l’émission de crédits doit être garanti sur le long terme
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
37:04
Est-ce qu'on sait si les concessionnaires ont reçu une part de la subvention récente; norvégienne (?) pour PSE ?
Alain Karsenty
40:11
Surtout conservation !
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
42:47
Je confirme la Norvège: Le Gabon rétribué pour la protection de ses forêtsLa Norvège va verser 17 millions de dollars pour les 3,4 millions de tonnes de CO2 supplémentaires séquestrées en 2016 et 2017.Par Laurence Caramel
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
47:38
Il faut gérer la fertilité des sols par un autre agro-système que l'agriculture sur brûlis. Projet BIOCHAR ….
Coline Seyller TEREA
48:43
la subvention du CAFI/Norvège a été allouée à l'état gabonais directement. Les bénéfices ne seront a priori pas partagés directement avec les concessionnaires mais réutilisés pour financer des projets/programmes forestiers et des actions d'adaptation (pour l'instant aucun plan d'investissement de cet argent n'a été partagé)
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
52:01
La finance carbone devrait pourtant assurer un revenu de soudure, le temps que la cacaoyère rentre en production...
Nicolas Perthuisot, Expert forestier
58:29
Est ce que la finance Carbone est véritablement faisable dans un contexte de forêt tropical??
Caroline Duhesme
58:30
Est-ce que la rémunération des SE (autre que Carbone) est atteignable ?
Olman Serrano
58:31
La gouvernance reste encore un sujet à ressoudre pour les marchés de carbone
Benoit JOBBE-DUVAL
58:31
Y a-t-il des négociations formelles entre la profession et certaines des autorités du bassin du Congo pour le partage des rémunérations carbone ?
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
58:33
Je me demande s'il ne faudrait pas créer une commission Finance Carbone à l'ATIBT en relation avec les Bailleurs de Fonds et les Institutionnels dont la COMIFAC !
Julien Philippart
58:33
Est ce que l'ATIBT peut avoir un rôle dans le lancement des appuis financiers?
Christophe Janssen
58:34
dans des regions à faible gouvernance la nationalisation des crédits carbone (et autres services écosystémiques) ne serait-elle pas une catastrophe économique ,un frein au développement socio-économique des sous-régions et de leur développement durable ?
Françoise Van de Ven
58:36
On annonce beaucoup de financements mais que se passe t'il exactement ? réalisé ?
Jacqueline Lardit (ATIBT)
58:36
Finalement depuis les études ATIBT sur la certification carbone en 2018, la situation ne sais pas beaucoup amélioré (prix carbone bas, additionnalité difficile à prouver, ..) ?
SOUNDAT BOUTAMBA
58:39
carbone forestier, standard CCB, marché carbone
Jean-Louis Doucet
58:41
Qu'est-il possible de faire CONCRETEMENT pour un exploitant forestier désirant d'avoir des retombées directes du marché du C ?
Françoise Van de Ven
01:05:03
bonne idée de créer une commission carbone au sein de l'ATIBT et qui pourrais travailler avec les différents syndicats du Bassin du Congo
Nicolas Perthuisot, Expert forestier
01:05:17
ok avec ça
Caroline Duhesme
01:05:43
Commission spécifique carbone, ou SE en général ?
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
01:06:36
PSE alors...
Jean-Louis Doucet
01:07:06
Ma question est plutôt qu'est ce qui serait a priori le plus rentable ?
Alain Karsenty
01:07:39
La réduction de la production selon différentes méthodes
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
01:09:26
Il faudrait une loi finance carbone intégrée dans les codes forestiers.
Alain Karsenty
01:13:33
La baisse de la production pour avoir des rémunérations carbone va à l'encontre de la position de la CEMAC (et de la BAD) qui est de doubler la production.
Christophe Janssen
01:13:36
la conservation n'est pas notre raison d'être
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
01:13:41
Effectivement, il faut trouver des accords avec les Etats propriétaires des forêts.
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
01:18:00
Des travaux du CIRAD montrent que les forêts du BC suivent l'évolution de l'Amazonie, c'est à dire que leur efficience puits de carbone se réduirait si l'exploitation cessait.
Caroline Duhesme
01:19:42
Pour mémoire, l'étude réalisée il y a 4 ans : file:///C:/Users/cduhesme/AppData/Local/Temp/ATIBT-BROCHURE-REDD-EXE-INTERNET.pdf
Coline Seyller TEREA
01:20:06
Quelques réponses:Nicolas Perthuisot : difficile de répondre précisément… il existe de nombreux projets en zone tropicale mais surtout des projets de plantations/reboisement et REDD+/déforestation évitée, qui ont déjà bénéficié de crédits carbone. Toutefois il reste beaucoup d'obstacles techniques et financiers (coûts importants et pour l'IFM trop peu d'investisseurs), beaucoup d'incertitudes, des controverses (scénarios de référence…). Donc des frilosités, que ce soit du côté des porteurs de projet que des investisseurs.Christophe Janssen : en effet c'est un vrai sujet. Il y a beaucoup de scepticisme au Gabon avec cette nouvelle ordonnance, notamment sur la propriété des crédits.Françoise : des financements à large échelle par des bailleurs publics, oui (CAFI/Norvège, nouvelle annonce de 500 millions USD pour les forêts de RDC). A l'échelle projet c'est très faible comparativement, cela met plus de temps à arriver, il y a des barrières techniques inhérentes aux projets carbone.
Caroline Duhesme
01:20:12
pardon, ici : https://www.atibt.org/fr/media/53/publications-sur-les-services-ecosystemiques-des-forets-tropicales
L. MONNIER
01:21:12
La certification FSC réduit déjà les surfaces de zones d'exploitation, réduisant les volumes de fait. Le système crédit carbone va encore accentuer ce phénomène.
Pierre SCHUELLER - TEREA
01:21:25
On peut aussi différencier les entreprises certifiées de celles qui ne le sont pas car la marge d'amélioration des pratiques permettant la réduction des émissions n'est pas la même. Aller vers la certification avec des pratiques EFIR est une première étape pour obtenir des crédits carbone (selon le scénario de référence)
Françoise Van de Ven
01:21:36
résultat d'atténuation transféré au niveauinternational (ITMO) : un crédit carbone échangeableau niveau international émis conformément à l'article 6de l'Accord de Paris, comprenant :-un crédit carbone gabonais approuvé par l'Étatpour transfert international à un gouvernementou une entité opérant hors du Gabon ;-un crédit carbone délivré en vertu d'une normeinternationale de réduction des émissionsapprouvée par l'État pour transfert internationalà un gouvernement ou à une entité opérant endehors du Gabon ; et-un crédit carbone généré en dehors du Gabon etapprouvé par l'Etat pour transfert internationalau Gouvernement du Gabon ou aux entitésopérant au Gabon conformément à la présenteordonnance et à la réglementation
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
01:21:46
On mesure ici l'intérêt d'une commission (finance) carbone à l'ATIBT !
Françoise Van de Ven
01:23:16
rticle 75 : L'État a droit à 20 % des crédits carbonegabonais délivrés au titre des réductions d'émissions desGES vérifiées réalisées par un projet, programme ouactivité de réduction des émissions réalisé(e)conformément à un permis d'atténuation climatique et àla méthodologie de réduction des émissions applicable
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
01:24:17
Est ce que les concessions sont régies par cet article ?
Jacqueline Lardit (ATIBT)
01:29:16
Très intéressant, ce diagramme confirme le délais qu'il faut entre la prise de décision d'aller vers la certification et l'obtention du certificat
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
01:30:33
Les audits initiaux vont tomber dans le 1semestre 2022.
Jacqueline Lardit (ATIBT)
01:31:00
👍
Coline Seyller TEREA
01:35:21
@Romain Lorent (un peu en retard…) : oui, tous les opérateurs gabonais émettant > 10 000 tCO2/an sont concernés par l'ordonnance
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
01:36:18
Françoise vient de nous adresser l' Ordonnance n°019/2021 du 13 septembre 2021 relative aux changements climatiques. C'est une mine à interventions !
Coline Seyller TEREA
01:37:19
oui, et vous verrez en la lisant qu'il y a beaucoup d'articles contradictoires et sujets à interprétation. Il serait intéressant d'organiser une discussion (visio?) à l'occasion, pour débattre sur cette ordonnance
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
01:37:55
Du grain à moudre pour la commission carbone de l'ATIBT...
Caroline Duhesme
01:39:50
concernant la mise en place d'une commission PSE/Carbone, merci aux personnes intéressée de vous faire connaitre (sur le chat ou par mail). Merci beaucoup
Caroline Duhesme
01:40:03
intéressées*
Julien Philippart
01:40:21
peut-on avoir ce draft de Code Forestier?
Françoise Van de Ven
01:42:08
j'ai essayé de mettre le projet code forestier mais je n'ai pu finaliser. Je vais l'envoyer à l'ATIBT pour envoi aux participants.
Benoit JOBBE-DUVAL
01:43:10
L'ATIBT l'a reçu hier de l'UFIGA
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
01:43:14
L'idée de financer un fonds pour services forestiers (commandes d'audits, paiements d'audits, études carbone, etc.) par la fiscalité forestière, permettrait d'arrimer la certification privée vérifiée tierce partie dans les SVL des Pays et ainsi de lever la critique récurrente des ONgs qui dénoncent le conflit d'intérêt entreprise-OC.
Jean-Louis Doucet
01:45:48
Pourquoi pas aussi la RCA et la RDC ?
Caroline Duhesme
01:49:48
@Jean Louis, le développement PAFC devait reposer sur des initiatives nationales existantes, ce qui était le cas du Cmr, Gab et Cog, mais pas de la RCA et de la RDC. Cependant, une extension est prévue pour ces derniers pays
Jean-Louis Doucet
01:53:30
ok, merci :-)
Nicolas Perthuisot, Expert forestier
01:56:57
Oui, mais il faudra démontrer qu'il y a un minimum de potentiel d'entreprises certifiables en RCA (pas ou très très peu) et en RDC (pas ou peu)
Claude Garcia
02:04:52
https://fsc.org/en/engagement/focus-forests
Claude Garcia
02:04:54
Le site du projet
Claude Garcia
02:05:16
Il est toujours temps de faire remonter des commentaires sur le livre vert.
Jacqueline Lardit (ATIBT)
02:06:11
Et qui financera ces dialogues?
Jacqueline Lardit (ATIBT)
02:06:29
Et après le projet?
Claude Garcia
02:13:00
Une chose tout de même sur Focus Forest, en relation avec les discussions ce matin. Nous avons écrit dans le livre vert que le projet Focus Forests ne se concentre pas sur les forets, mais sur ce la relation entre les personnes et les foret - pratiquement mot pour mot ce que Bertrand a retenu des discussions de ce matin sur le plaidoyer.
Tullia Baldassarri Höger von Högersthal
02:15:25
La Norvège finance la conservation des forets par le CAFI et, limite, les PSE et les credits carbone, or, elle a introduit le label 'Nordic Swan' qui, lui, interdit l'utilisation de la plupart des essences tropicales commerciales (intact forest landscapes). Si les marches européens semblent batir le meme chemin, chacun à sa facon (voir affaire SOLIDEO), quel pourrait etre l'avenir de la transformation du bois ? Il ne reste que le marché chinois, pour longtemps encore ?
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
02:29:31
UE = vérification satellitaire de la déforestation + certification (pour s'assurer d'un minimum de social et de protection de la diversité).
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
02:32:42
Donc, il faut maintenir un seuil minimum de malus ?
janwillem.hunink
02:38:09
Bonus Malus bonne idee.
janwillem.hunink
02:39:50
Taxation au pays export et pays import via Bonus Malus
Olman Serrano
02:39:58
Il y a des opportunitées pour a,
jean-marienoiraud
02:40:27
l’approche paysage incluant les différents types d’usage avec des incitatifs en termes de taxations différenciée d’une part et des crédit carbone potentiels d’autre part
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
02:41:10
Une commission finance carbone à l'ATIBT
Nicolas Perthuisot, Expert forestier
02:41:11
la fiscalité incitative et dynamique comme moteur de la certification GD, plus efficace que l'obligation légale de se certifier
L. MONNIER
02:41:11
Incitation à plus de légalité pour une plus forte reconnaissance, taxer les "mauvais élèves" !
Jacqueline Lardit (ATIBT)
02:41:11
Rendre la certification FSC et PEFC économiquement plus intéressante est possible, mais avec accords/collaboration des autres parties prenantes (états, banques, bailleurs)
Caroline Duhesme
02:41:11
le PAFC Bassin du Congo est prêt !!
SOUNDAT BOUTAMBA
02:41:12
INTELLIGENCE ECONOMIQUE, JURIDIQUE , FISCALE, ENVIRONNEMENTALE POUR LA CERTIFICATION ET LA VALORISATION DU BOIS TROPICAL
Benoit JOBBE-DUVAL
02:41:12
Avec le décalage coaching / certification, mais aussi avec ce qui est visible en termes de résultats, cela vaut la peine de poursuivre le programme de coaching
Olman Serrano
02:41:13
Il y a des opportunités pour améliorer la faisebilité des entreprises foréstières
Josepha Coache
02:41:21
PAFC BC prêt d’ici fin de l’année
Tullia Baldassarri Höger von Högersthal
02:42:49
Merci à tous, riche échange - à demain !
L. MONNIER
02:43:51
je n'ai aps de camera sur mon PC tour bureau
Pauline Leclercq
02:50:56
Je dois partir, merci à tous, bonne soirée.
ROMAIN LORENT coordinateur PPECF
02:51:25
Pourquoi les concessionnaires n'ont-ils pas proposé de mettre en place une commission carbone au sein de l'ATIBT? C'est un instrument essentiel pour avancer !
janwillem.hunink
02:56:25
je vous entend mais apparement vous ne m'entaend pas
Claude Garcia
02:56:45
Effectivement, on ne t'entend pas
Coline Seyller TEREA
02:58:50
Merci pour les échanges ! Sera-t-il possible d'avoir accès aux enregistrements du think tank ?
Edwige EYANG EFFA
02:59:05
ok. a demain